Domaine de Lembrun

Le domaine a vu le jour en 1996 sous l’impulsion d’un petit groupe de personnes qui entreprirent de poser les jalons d’un nouveau projet de vie. La communauté, fondée sur des idéaux de partage et d’empathie constitue la pierre angulaire de ce lieu empreint de quiétude et de douceur de vivre. Les quelques années qui suivirent son ouverture permirent au domaine de se structurer petit à petit, sans toutefois qu’une ligne directrice nette n’aie pu être établie avec précision. C’est en 2003 que le domaine put acquérir ce second souffle grâce à la venue bienfaitrice de deux rinpoches ainsi qu’à l’accueil des retraites bouddhistes. De nouveaux équipements virent alors le jour, tels que le grand dojo, d’une superficie de cinq-cents m2, le petit dojo de trois-cents m2, ou encore le zendo (dojo ouvert) de cent-vingt m2 qui bordent un bel espace épousant la rivière du Lot, propice à la pratique ainsi qu’à la méditation.

L’identité du lieu apparaît étroitement liée à une volonté communautaire forte, à une mise en valeur de l’autre, à la compassion ainsi qu’à la simplicité. Depuis les vingt dernières années, le domaine accueille des groupes de retraites, des formations et séminaires variés regroupés autour d’une philosophie commune : « L’éveil et la pleine réalisation de l'être au service de la compassion et du bien-être », où chacun fait bénéficier la communauté de ses propres acquis et contribue, de fait, à apporter sa pierre à l’édifice. L’ensemble de l’équipe, à votre écoute, sera également ravi de vous accueillir et de vous faire découvrir ce lieu, afin que votre séjour vous apparaisse le plus agréable possible.

Le domaine ouvre ses portes au début du mois d’avril jusqu’à la fin du mois de septembre; ces deux mois sont généralement réservés à l’accueil des retraites bouddhistes. Les autres mois sont favorables au déroulement de différentes pratiques parmi lesquelles le Tai Chi , le Qi Gong ou le Yoga. L’hébergement des groupes se décline sous plusieurs aspects : chambres individuelles ou collectives, tentes, mobilhomes, bungalows…qui peuvent accueillir jusqu’à deux-cent cinquante personnes. Les repas proposés, sous forme de buffets généralement végétariens, sont à l’image du lieu : généreux, sains et ressourçants. Ils peuvent être dégustés à l’intérieur, au sein de la grange principale ou bien à l’extérieur, au milieu des lys sauvages, des glycines et des oliviers, dont la senteur berce ces instants de sérénité.

La fondation du domaine, la fondation Issenji, qui signifie littéralement « le temple au bord de la rivière », permet au domaine de recueillir des fonds et de recevoir des bénévoles qui, tout en apportant leur aide au domaine, peuvent bénéficier d’une pension complète.